Close

SOUTIENS MON TRAVAIL

Your service title

Give us a brief description of the service that you are promoting. Try keep it short so that it is easy for people to scan your page.

Your service title

Give us a brief description of the service that you are promoting. Try keep it short so that it is easy for people to scan your page.

gel aloe vera

Le gel d’aloe vera pour la santé humaine et animale

Artistote, Cléopâtre, Christophe Colomb la présentaient comme le « docteur en pot » et les Mayas l’appelaient la « source de jeunesse ». Ce petit miracle botanique n’est rien d’autre que le gel d’aloe vera.

Connue depuis plus de 5000 ans, il existe aujourd’hui plus de 300 espèces d’aloès, seules cinq sont des Aloe vera.

Le gel d’aloe vera est constitué de 99% d’eau et de 1% de principes actifs dont la synergie est particulièrement bénéfique pour la santé du système digestif, le renforcement de l’organisme, la beauté de la peau, des phanères et des cheveux.

En cure ou en complément, je ne conseille que l’usage du gel d’aloe vera (Aloe barbadensis) débarrassé de son écorce. Celle-ci contient du latex, riche en glycosides anthraquinones dont dérivent les anthracénosides et l’aloïne.

Ils agissent comme de puissants laxatifs causant des spasmes musculaires permettant de lutter contre les constipations récalcitrantes. Comme tous les laxatifs violents (cascara par exemple), je déconseille leurs usages.

Je vais donc me concentrer sur les propriétés du gel d’aloe vera. Nous verrons ses bénéfices sur la santé humaine et animale, ses modes de consommation et de conservation ainsi que les précautions d’usage à adopter.

Les propriétés du gel d’aloe vera

Adaptogène

Comme toutes les plantes adaptogènes, l’aloe vera augmente la capacité du corps à s’adapter aux différents stress, quelles que soient leurs origines. Le corps devient ainsi plus résistant, la vitalité et l’énergie augmentent.

gel aloe vera

Revitalisante, dépurative et régénérante

Voici ces composants les plus importants :

  • Des vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, D, E. Une étude nous montre qu’elle augmente de 50% les capacités d’absorption de la B12 et de la vitamine C ;
  • 18 acides aminés dont 7 essentiels (l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine et la valine (seul le tryptophane n‟est pas retrouvé dans la composition du gel) ;
  • Des minéraux et oligo-éléments, dont du calcium, du cuivre, du fer, du phosphore, du zinc, etc. ;
  • Des enzymes favorisant la dégradation des graisses et des sucres. La bradykinase contribue à réduire l’inflammation par voie cutanée.
  • De l’acide salicylique qui en usage externe redonne à la peau un grain de peau plus fin et davantage d’éclat ;
  • Des mucopolysaccharides, dont l’acemannane qui améliore les défenses immunitaires. Ils forment cette matière visqueuse régénératrice des muqueuses stomacale et intestinale.

Anti-inflammatoire et cicatrisante

L’aloe vera est riche en enzymes analgésiques qui luttent contre l’inflammation. Elles seront bénéfiques en application externe, mais aussi en interne sur la sphère digestive, haute surtout (bouche, œsophage, estomac).

plante large gel aloe vera

Antibactérienne, antifongique

Le gel d’aloe vera est riche en actifs qui augmentent les défenses contre les germes et les bactéries (aloétine, barbaloïne, isobarbaloïne).

Je conseille donc l’usage de gel d’aloe vera pour les personnes souffrant de gastrites, d’œsophagite, d’ulcère, de syndrome de l’intestin irritable (SII), de maladie de Crohn.

C’est un excellent remèdes pour les personnes souhaitant freiner la croissance de polypes ou souffrant d’hémorroïdes.

Le gel d’aloe vera agira sur les symptômes de ces pathologies. Pour une action globale, il est essentiel de traiter la cause et d’adopter un régime thérapeutique adapté à votre cas.

Il contribue à la cicatrisation des muqueuses, à réduire la douleur et à régulariser les sécrétions gastriques favorisant ainsi une meilleure digestion.

En application externe, le gel d’aloe vera fait des miracles sur :

  • les rougeurs, les brûlures, les piqûres d’insectes,
  • l’eczéma, le psoriasis, les dermatites sèches
  • les peaux dévitalisées
  • les peaux exposées aux rayons X

Le gel d’aloe vera est un excellent sérum quotidien et constitue sans doute le meilleur après-rasage 100% naturel. Associé à une prise en interne (gel à boire), le gel d’aloe vera permet d’améliorer l’état de la peau et de réduire les cernes noires à condition de faire des cures renouvelées de 3 à 6 semaines.

Les bénéfices du gel d’aloe vera pour les animaux

– Pour les chevaux

Selon le vétérinaire Dominique Maleyran, l’aloe vera est très efficace pour soigner la dermite estivale surnommée « la gratte » ou la « gale d’été ». Elle a souvent pour origine des réactions allergiques aux piqûres d’insectes.

Cette maladie de peau se manifeste sur le haut de la queue (à ne pas confondre avec les démangeaisons causées par les vers) ou sur la base ou l’ensemble de la crinière.

Pour moduler la réponse immunitaire de son cheval, les cures de gel d’aloe vera sont très bénéfiques en interne durant 1 mois à raison de 100ml, une à deux fois par jour. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour personnaliser la posologie.

En externe, le gel d’aloe vera peut-être directement appliqué sur les zones affectées. Ceci limitera les démangeaisons et facilitera la cicatrisation.

Le gel d’aloe vera peut aussi être appliqué sur les naseaux, dans le coin des yeux, les zones génitales ou en fin de brossage pour redonner de la brillance à la robe de son cheval.

Dès qu’il y a une plaie sèche à cicatriser, une piqûre d’insecte ou besoin d’un boost pour la repousse du poil, pensez à l’aloe vera ! Dans tous les cas, consultez votre vétérinaire pour établir un diagnostic sûr et lui demander des conseils personnalisés.

soin cheval

Enfin, notons que l’alimentation déshydratée donnée aux chevaux est source de stress pour leur système digestif et favorise les coliques et les ulcères gastriques. La prise en interne en cure de 3 semaines renouvelées plusieurs fois dans l’année aura une action protectrice et régénérante.

– Pour les chiens et les chats

Le gel d’aloe vera sera particulièrement bénéfique à la régulation du transit digestif. Comme chez l’humain, nous allons retrouver des vertus anti-inflammatoires majeures et une excellente action cicatrisante.

En externe, le gel peut-être appliqué sur les zones où le poil est abîmé ou sur les plaies sèches pour accélérer leur cicatrisation.

Voici la posologie en interne : 1 à 4 ml par kilos et par jour. Dans tous les cas, consultez votre vétérinaire pour établir un diagnostic sûr et lui demander des conseils personnalisés.

À ma connaissance, la marque Forever Living propose des produits conditionnés pour l’usage vétérinaire.

Où trouver du gel d’aloe vera ?

Vous avez 2 possibilités, soit d’acheter directement votre gel, soit d’acheter des feuilles d’aloe vera de plus en plus courantes dans les magasins biologiques.

gel aloe vera

– Tout prêt en bouteille

Si vous souhaitez vous procurer du gel en bouteille, voici quelques recommandations :

  • L’aloe ne doit pas être pasteurisé et ne doit pas contenir de conservateurs comme le E202 (sorbate de potassium), le E211 (benzoate de sodium) ou l’acide citrique.
  • Il peut y avoir des gélifiants comme la gomme de guar ou de xanthane mais rien d’autre.
  • Il doit être exempt d’aloïne (maximum 0,1mg/kg).
  • Le label IASC (International Science Council) garantit que le gel a été stabilisé dès sa récupération pour lutter contre son oxydation. Ce label garantit un contrôle strict pour lutter contre la présence de pesticides, métaux lourds et agents pathogènes.
  • Le produit doit être constitué d’au moins 95% de gel d’aloé vera.

Si vous testez une nouvelle marque, commencez par 1 cuillère seulement afin de vérifier votre tolérance au produit.

– Le recueillir directement chez soi

Si vous souhaitez récolter le gel vous-même, le procédé est très simple :

  • Cultivez votre plante (celle-ci doit avoir 3 ans minimum, sinon achetez une feuille d’aloe en magasin bio)
  • Coupez la feuille au pied de la plante. Ne vous inquiétez pas, elle cicatrisera vite. Plus la feuille est épaisse, plus il y aura du gel !
  • Inciser la feuille des deux côtés dans le sens de la longueur.
  • Vous pouvez presser pour recueillir le gel. Personnellement, je préfère passer une lame de couteau bien aiguisée le long de l’écorce pour ne garder que le gel. Vous pouvez aussi couper la feuille en deux et racler le gel avec une cuillère. Dans ce cas, attention à ne pas récupérer son latex irritant (résidus d’écorce).
plante aloe vera

Pour le conserver, je vous suggère de le mixer avec 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour augmenter son temps de conservation. Vous pouvez le garder 1 semaine au frigo ou le congeler.

Si les effets de l’alimentation sur votre corps vous intéresse, je vous suggère de lire mon article “On est ce que l’on mange“.

Comment choisir son gel d’aloe vera

Encore une fois, veillez à ne pas consommer l’écorce d’aloe vera, mais uniquement son gel.
Si vous trouvez de l’extrait d’aloès sous forme de poudre ou de teinture mère, il s’agit de s’agit de son écorce laxative que je vous déconseille.

Comment consommer le gel d’aloe vera ?

– En interne (à boire) :

Ses vertus dépuratives nous obligent à le commencer avec de petites quantités. Par la suite, vous pourrez consommez ½ verre 3 fois par jour, à jeun et en dehors des repas.

Faites des cures de 3 à 6 semaines pour profiter de tous les bienfaits du gel d’aloe vera. Cette posologie est bénéfique en prévention ou pour toutes les pathologies inflammatoires digestives.

Brûlures d’estomac : consommez le gel d’aloe vera avant et après le repas.

– En externe (à appliquer sur la peau 2 à 3 fois par jour ) :

Voici quelques exemples d’utilisation par voie cutanée :

  • Beauté de la peau : en sérum, matin et soir avec une huile essentielle adaptée à votre type de peau. N’hésitez pas à demander conseil à votre aromathérapeute. Son PH similaire à celui de notre peau en fait un excellent produit à appliquer juste après s’être lavé le visage.
  • Coups de soleil, piqûre d’insecte, démangeaisons : prenez 1 cuillère de gel d’aloe vera et ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (Lavandula latifolia) ou de lavande vraie (Lavandula augustifolia)
  • Dermatite sèche : appliquez 1 cuillère de gel d’aloe vera mélangée à 1 goutte de camomille noble (Chamaemelum nobile), sur les psoriasis ou les eczémas, ajoutez 1 cuillère d’huile végétale de nigelle (ou de cumin noir) et 1 goutte l’huile essentielle de camomille matricaire (Matricaria recutita), attention cette dernière est oestrogen-like et photosensibilisante.

Précautions d’usage

Encore une fois, veillez à ne pas consommer l’écorce d’aloe vera, mais uniquement son gel.
Si vous trouvez encore de l’extrait d’aloès sous forme de poudre ou de teinture mère, il s’agit de son écorce laxative que je vous déconseille.

Le gel d’aloe vera s’oxyde très rapidement et les bactéries adorent y pulluler. Consommez-le dans les 7 à 10 jours ou congelez-le sous forme de glaçons. je vous renvoie au paragraphe “comment consommer le gel d’aloe vera”.

Il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, car il peut favoriser les contractions utérines.

gel aloe vera
Gel_cube_Aloe_Vera

Conclusion sur le Gel d’Aloe Vera

On peut retenir que le gel d’aloe vera est le grand remède des inflammations internes ou externes que ce soit chez l’humain ou chez l’animal à condition de s’assurer de sa qualité.

Il apaise les tissus tout en favorisant leur cicatrisation et leur régénération.
Sa richesse en nutriments en fait un bon revitalisant bénéfique à tous et à tous les âges.

C’est le remède à avoir dans son armoire à pharmacie !

Du moins, dans son frigo ou en réserve au congélateur !

Pour en savoir plus, n’hésite pas à écouter l’épisode de mon podcast sur le sujet !


Poursuis ta lecture !

COMMENT ARRÊTER LE SUCRE ?

7 Comments on “Le gel d’aloe vera pour la santé humaine et animale

  • Syl
    at

    Bonjour,
    Ayant un sci, j’ai consommé de l’aloé vera pour essayer de calmer mes maux. Je suis sous levothyrox, j’ai une hypothyroïdie. Cela signifie que je ne peux utiliser l’aloé vera qu’en externe mais ne surtout pas en l’ingérant ? Je l’ai acheté en parapharmacie je suis choquée que l’on ne prévienne pas. En lisant l’article, je n’ai pas lu les contre indications. Merci par avance

    Répondre
    • Bonjour, le gel ne pose aucun problème. C’est l’extrait sec riche en latex qui est à proscrire. Ce sont deux composants de l’aloe vera très différents.

      Répondre
  • ruroa
    at

    excellent article et blog ! ca m’a donner envie d’essayer de produire mon propre aloe vera .

    Répondre
    • J’ai fait une story (mise en avant sur mon compte instagram lisasalislife) n’hésite pas à y jeter un oeil !

      Répondre
    • Belle nouvelle ! J’ai fais une vidéo sur le sujet, disponible sur mon compte instagram @lisasalislife.

      Répondre
  • Kelly BARRAUD
    at

    Bonjour Lisa,
    Tout d’abord merci pour tout ! J’apprends énormément de chose grâce à toi 🙏.
    Recommande tu le gel daloe vera comme crème hydratante quotidiennement ? Des conseils ?
    Merci encore

    Répondre
    • Bonjour Kelly, oui je recommande le gel mais davantage comme un serum. Ajoute à cela quelques gouttes d’une huile végétale qui correspond à ton type de peau (jojoba pour peau mixte, noisette pour peau grasse, nigelle pour peau à problème, germe de blé pour une peau mature, huile d’amande douce ou de noyau d’abricot pour peau normale)

      Répondre
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Contenu protégé