Close

SOUTIENS MON TRAVAIL

Your service title

Give us a brief description of the service that you are promoting. Try keep it short so that it is easy for people to scan your page.

Your service title

Give us a brief description of the service that you are promoting. Try keep it short so that it is easy for people to scan your page.

consultation specialiste nutrition

Consultation d’un spécialiste en nutrition : qui consulter ?

On trouve aujourd’hui de nombreux métiers pour donner des conseils à une personne en termes d’alimentation. Et parfois, on peut avoir du mal à s’y retrouver. Dans ce nouvel article, tiré de mon podcast, je te propose de faire un tour d’horizon pour que tu y voies plus clair si tu envisages la consultation d’un spécialiste de la nutrition : diététicien, nutritionniste, coach en nutrition, nutrithérapeute et naturopathe, tu connaîtras les subtilités de ces professions. Je te propose de voir pour chacune d’elle ce en quoi elles consistent, leurs spécificités, avantages et inconvénients.

Consultation d’un spécialiste : Le diététicien

dieteticien consultation specialiste

Définition

Le métier de diététicien est réglementé par la loi. La définition officielle de la profession de diététicien est la suivante, selon l’Art. L 4371-1 du code de la Santé Publique

Est considérée comme exerçant la profession de diététicien toute personne qui, habituellement, dispense des conseils nutritionnels. Suite à une prescription médicale non obligatoire, il participe à l’éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l’alimentation, par l’établissement d’un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée.

Les diététiciens contribuent à la définition, à l’évaluation et au contrôle de la qualité de l’alimentation servie en collectivité, ainsi qu’aux activités de prévention en santé publique relevant du champ de la nutrition.

À l’issue des études (un DUT biologie spécialité diététique ou un BTS diététique) on délivre un diplôme d’Etat français de diététicien. La profession est donc reconnue.

La spécificité du diététicien

Comme on vient de le voir, contrairement à toutes les autres appellations qu’on peut trouver, comme coach en nutrition, nutritionniste, nutrithérapeute, seul le métier de diététicien est protégé par le code de santé publique. La consultation d’un spécialiste comme le diététicien te sera conseillée par ton médecin qui te fera une prescription. Celui-ci te délivrera des conseils alimentaires. Dans ce cas, note bien que seul le diététicien pourra te prendre en charge. Les autres ne seront pas dans leurs droits.

Au niveau de sa pratique, le diététicien est en général très axé sur les macro nutriments : 

  • protéines ;
  • glucides ;
  • lipides.

Il s’intéresse également à la balance calorique. Par ailleurs, il va bien sûr intégrer des recommandations générales de nutrition santé mais aussi plus spécifiques s’il y a une pathologie : 

  • manger moins salé s’il y a de l’hypertension ;
  • privilégier des aliments à IG bas s’il y a un diabète de type 2, etc.

Les avantages

La consultation d’un spécialiste tel qu’un diététicien n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. En revanche, elle peut être remboursée par un grand nombre de mutuelles. Selon moi, c’est le gros avantage du diététicien. En effet, pour les personnes qui ont une complémentaire santé et qui ont besoin d’un suivi régulier ou à long terme c’est un bonus indéniable.

Les inconvénients

À mes yeux, l’inconvénient du diététicien est son programme de formation. En effet, j’ai étudié beaucoup d’articles et j’ai vu que de nombreux diététiciens et formateurs s’accordent sur le fait qu’une réforme serait nécessaire. En effet, ils mettent en avant que le programme français n’est pas au niveau européen ou que la formation n’est plus adaptée. On peut noter que le programme est le même depuis 1987 pour les BTS et depuis 2005 pour les DUT. Certes la formation dure deux ans et dispose d’un solide bagage scientifique mais d’un point de vue strictement nutritionnel, les recommandations ne sont pas vraiment à jour.

Pour finir sur ce métier, je citerai Ariane Grumbach, une diététicienne qui a écrit un article sur son site intitulé « Comment se reconvertir comme diététicienne ». Elle précise elle aussi je cite : « Je trouve que ces études sont clairement insuffisantes pour exercer notamment en libéral, car elles n’intègrent pas du tout la dimension relationnelle et psychologique pourtant fondamentale. » Dans son article, elle précise ensuite qu’elle a suivi une autre formation, complémentaire, pour développer cet accompagnement psychologique et l’intégrer dans ses pratiques. D’où l’importance de la formation continue.

Pour ma part, je constate aussi que de nombreux diététiciens suivent ma formation HYGIE//ONE pour actualiser leurs connaissances.

Lien vers l’épisode :

Consultation d’un spécialiste : Le nutritionniste

nutritionniste consultation specialiste

Définition

Le terme de nutritionniste seul n’est pas reconnu. Il indique que l’on va donner des conseils en nutrition mais il n’y a que les médecins et les diététiciens qui peuvent légalement utiliser ce terme associé à leur profession d’origine. Ainsi, on va trouver des médecins nutritionnistes ou des diététiciens nutritionnistes. Je te propose de voir d’un peu plus près si tu envisages la consultation d’un spécialiste comme celui-ci.

La spécificité du nutritionniste

Ici, le médecin généraliste va conseiller à son patient d’aller voir un diététicien pour avoir une rééducation alimentaire. Parfois un médecin nutritionniste va donner les recommandations à mettre en pratique à son patient et il va l’envoyer chez un diététicien. Celui-ci l’aidera à mettre ces recommandations en pratique.

Il y a également le médecin nutritionniste passionné par ce sujet, qui va continuer à se former et à vraiment se spécialiser. L’avantage est qu’il va souvent faire ses séances de nutrition tout seul de A à Z. On va voir par exemple des médecins nutritionnistes spécialisés en endocrinologie. D’autres qui vont être passionnés par la santé digestive. La consultation d’un spécialiste de ce type te sera très utile si tu souffres d’une pathologie précise. Très souvent, ces médecins sont assez faciles à repérer parce qu’ils vont publier des articles, sur leur site, sur Facebook, certains animent des conférences, etc.

Les avantages

Quand on a une problématique spécifique, cela peut être très intéressant de consulter ces médecins parce qu’ils ont un bagage scientifique extrêmement solide.. 

Les inconvénients

Retiens simplement que seul, le terme “nutritionniste” seul ne veut pas dire grand chose.

Retrouve tous les épisodes de mon podcast santé et nutrition Au mieux de ta forme et tous mes articles nutrition.

Consultation d’un spécialiste : Le coach en nutrition

coach nutrition consultation specialiste

Définition

Le coach en nutrition n’est pas reconnu. Il peut suivre une formation plus ou moins longue, allant de 10 à 200 heures. Même en suivant 200 heures, c’est un parcours très léger par rapport à deux ans de formation. Ceci étant, la personne pourra donner des recommandations en nutrition.

La spécificité du coach en nutrition

Le coach en nutrition peut travailler à son compte mais aussi pour des entreprises diverses. Ce terme regroupe de nombreuses pratiques différentes. Il peut aussi être coach sportif. Cela dépend et il faut voir au cas par cas.

Les avantages

S’il s’agit d’une personne qui a une bonne formation sur le plan sportif et nutritionnel, cela peut être intéressant pour une personne qui cherche à perdre du poids, intégrer le sport dans son quotidien ou revoir son hygiène de vie.

Les inconvénients

N’importe qui peut s’autoproclamer coach en nutrition. Il peut ainsi y avoir des dérives assez problématiques. De la même manière que certaines personnes sont coach bien-être ou coach minceur. Ces personnes peuvent travailler pour différentes entreprises commercialisant des shakes pour remplacer les repas. Cela peut aussi être des compléments alimentaires. Ils font de la vente pyramidale ou de la vente à domicile. Ils se font appeler coach minceur ou coach bien-être mais ils n’ont aucun diplôme, aucune formation mise à part une formation pour vendre les produits qu’ils ont dans leur valisette. 

Ainsi, il convient d’être très vigilant si tu envisages la consultation d’un spécialiste tel que le coach. Il est essentiel si un jour tu es face à une personne qui te dit être coach minceur ou coach nutrition de lui demander quelle formation elle a faite, combien de temps ça a duré. Et si elle te vend toujours des produits uniquement, c’est que potentiellement cela ne repose pas le plus souvent sur des bases solides. 

À noter qu’il y a beaucoup de coachs sportifs qui donnent des programmes nutritionnels mais il faut savoir qu’à la base ils n’ont pas le droit de le faire. Dans les faits ils donnent souvent des recommandations.

Pour terminer, selon moi il y a une formation qui aujourd’hui vaut vraiment la peine d’être consultée par tous les coaches. Il s’agit de la formation Bayesian. Elle a le gros avantage d’être reconnue à l’international donc ça peut être très pratique pour les coach sportifs. De plus, c’est selon moi une formation solide avec un bon socle scientifique et qui est actualisée. Elle est spécifique aux sportifs. Ainsi, pour toutes les personnes qui veulent avoir un coach sportif, ça peut intéressant de choisir quelqu’un qui a fait cette formation.

Consultation d’un spécialiste : Le nutrithérapeute

nutritherapeute consultation specialiste

Définition

On présente souvent la nutrithérapie comme une sous catégorie de la naturopathie. Ce n’est pas exactement ça. La nutrithérapie a des racines très anciennes. En effet, en ayurveda ou en médecine traditionnelle chinoise, il y  a 5000 ans, les aliments faisaient partie intégrante des protocoles thérapeutiques. Seulement, la nutrithérapie est vraiment réapparue dans nos sociétés occidentales dans les années 50 notamment en Amérique du Nord avec les prémices de la nutrigénomique. Celle-ci consiste à étudier les effets des nutriments sur la régulation de l’expression des gênes. On a parlé aussi de nutrition orthomoléculaire qui consiste à utiliser un minéral ou une vitamine à des doses pharmacologiques, c’est-à-dire à des fortes doses thérapeutiques. 

La spécificité du nutrithérapeute

Contrairement aux médecins nutritionnistes ou aux diététiciens qui reçoivent des patients (il faut savoir que le mot patient vient d’une racine latine qui veut dire « qui souffre, qui endure »), la consultation d’un spécialiste tel que le nutrithérapeute va permettre d’agir en prévention. Voyons de plus près ses domaines d’intervention et ce que la consultation de ce spécialiste peut t’apporter.

Une nutrition préventive individualisée

Le nutrithérapeute va conseiller une nutrition préventive individualisée à la fois pour que le consultant reste en santé mais aussi pour optimiser certaines fonctions :

  • énergie ;
  • mémoire ;
  • immunité ;
  • ralentissement du vieillissement ;
  • augmentation des performances sportives, etc.

La correction des déséquilibres

En deuxième intention, le nutrithérapeute va également corriger certains déséquilibres qu’il va évaluer avec des analyses ou avec la clinique. Cela consiste en l’étude des symptômes du consultant. Le nutrithérapeute va donner des conseils alimentaires spécifiques ou complémenter la personne pour qu’elle puisse retrouver l’équilibre. Pour te donner un exemple concret, de manière très schématisée, une personne qui est obèse va aller chez son diététicien. Il va lui proposer un régime hypocalorique, il va lui calculer le nombre de glucides lipides et protéines qu’il devrait manger. Par ailleurs, il va lui donner un menu avec des recettes, des astuces de cuisine et quelques recommandations générales sur la nutrition santé. 

En revanche, le nutrithérapeute va vraiment accompagner la personne obèse de manière différente. En effet, il va prendre en compte que l’obèse est en inflammation chronique. Ainsi, il va lui apporter une alimentation très anti-inflammatoire. Il va aussi lui suggérer les actions suivantes :

  • se complémenter en oméga-3 ;
  • prendre du magnésium pour améliorer le métabolisme énergétique ;
  • augmenter ses apports en lycopène (le pigment que l’on trouve dans la peau de la tomate) parce que le lycopène agit directement sur la biologie des cellules graisseuses et il agit comme anti-inflammatoire.

Les avantages

Garde bien en tête que ces explications sont très schématisées. En effet, cela ne veut pas dire qu’aucun diététicien ne prendra en compte l’inflammation chronique d’une personne obèse. Cela ne veut pas dire non plus qu’aucun nutrithérapeute proposera des menus avec un calcul de calories etc. Cela dépend de la pratique de chacun. Sache simplement que dans la formation de base, le diététicien va vraiment plus s’intéresser aux macronutriments et à la balance calorique. Le nutrithérapeute lui va beaucoup plus utiliser l’aliment comme un médicament. Avec pour objectif de tirer bénéfice des vitamines et des minéraux pour améliorer l’état de santé de la personne qui le consulte ou l’optimiser.

Les inconvénients

Seuls les diététiciens et médecins sont reconnus légalement comme professionnels de santé. Pour les autres métiers, il y a un vide juridique. Le nutrithérapeute comme le thérapeute en nutrition ou le naturopathe, vont être autorisés à exercer mais il ne sont pas reconnus mis à part en Suisse. En effet, en Suisse, le métier de naturopathe est reconnu. La consultation d’un spécialiste comme le nutrithérapeute est remboursée par les assurances. C’est même devenu un diplôme fédéral aujourd’hui. On va trouver beaucoup plus de formations dans les pays anglo-saxons qu’en France.

Très souvent, c’est plus soit un médecin soit un diététicien ou un naturopathe qui va se perfectionner avec une spécialité de nutrithérapie. Il va suivre une formation complémentaire en un an ou deux ans pour avoir ce bagage de nutrithérapie. Il peut aussi se former de manière autodidacte pour proposer un accompagnement plus complet à son patient ou à son consultant.

Lien vers l’épisode :

Consultation d’un spécialiste : Le naturopathe 

naturopathe consultation specialiste

Définition

Si tu ne connais pas du tout la naturopathie voici quelques petites définitions :

  • tout d’abord une définition de la FENAHMAN qui est la fédération française de naturopathie, aujourd’hui appelée FENA. Elle l’a définie comme « une science fondamentale qui englobe l’étude, la connaissance, l’enseignement et l’application des lois de la vie afin de maintenir, retrouver, optimiser la santé avec des moyens naturels. » ;
  • l’OMS définit la naturopathie comme « un ensemble de méthodes de soins qui vise à renforcer les défenses de l’organisme avec des moyens considérés comme naturels et biologiques. »

Pour faire simple, retiens que la naturopathie défend le capital santé qui va reposer sur l’art de rester en bonne santé. Le naturopathe est davantage un éducateur de santé. Sa démarche s’inscrit davantage sur la prévention santé que sur le traitement de la maladie. D’ailleurs il ne s’occupe pas du tout du symptôme. Le naturopathe va toujours travailler sur la cause de la maladie ou en tout cas essayer de comprendre ce que le corps exprime à travers un symptôme donné.

La spécificité du naturopathe

La spécificité du naturopathe est qu’en plus de parler de nutrition, il va aussi inclure dans son protocole d’accompagnement :

  • des techniques de gestion du stress, des émotions ;
  • la mise en place d’une activité physique ;
  • des recommandations spécifiques par rapport au profil de la personne, c’est ce qu’on appelle une constitution en naturopathie. Il va inviter la personne à passer plus de temps dans la nature, lui conseiller les cures saisonnières qui vont lui être adaptées ;
  • chaque naturopathe va personnaliser son accompagnement avec la boîte à outils qu’il a à disposition. Certains naturopathes vont être spécialisés en nutrition, d’autres plus en massages thérapeutiques. Certains vont être des professeurs de yoga. Tous vont avoir une approche globale de prévention santé qui va plutôt chercher à agir sur la cause du symptôme.

Un véritable détective à la recherche de la cause

Si tu optes pour la consultation d’un spécialiste comme le naturopathe, tu pourras te rendre compte qu’il va vraiment être un détective. Quand le médecin traditionnel passe 15 à 30 minutes avec son patient, le naturopathe lui échange pendant 1h-1h30 voire très souvent 2h. Cela lui permet de bien connaître son consultant et de bien comprendre ce qu’il traverse.

L’anamnèse et le bilan de vitalité

Le médecin ausculte son patient afin d’établir un diagnostic et lui donner une ordonnance. À l’inverse, le naturopathe va plutôt observer, il va faire ce qu’on appelle une anamnèse pour établir un bilan de vitalité. Il va lui poser un ensemble de questions concernant :

  • ses antécédents médiaux ;
  • l’alimentation qu’il suit actuellement ;
  • son hygiène de vie ;
  • et son métabolisme.

Il va chercher à comprendre la cause des symptômes de la personne. Il va également observer différents paramètres :

  • le visage ;
  • les mains ;
  • les déséquilibres éventuels ;
  • les yeux ;
  • la langue, etc.

Le programme d’hygiène de vie

Une fois l’anamnèse et le bilan de vitalité effectué, le naturopathe va proposer un programme d’hygiène vitale (PHV). C’est la concrétisation des observations effectuées en diverses recommandations pour résoudre la ou les problématiques du consultant. Cela concerne :

  • des conseils alimentaires personnalisés, adaptés au terrain ;
  • des recommandations en termes d’activité physique. L’idée n’est pas de faire inscrire la personne à un marathon mais de trouver l’activité qui lui conviendra le mieux. La marche quotidienne est un excellent début. Le tout est de trouver ce qui permet de maintenir la personne en mouvement pour que tout circule à l’intérieur de l’organisme ;
  • des solutions pour la gestion du stress : cela peut concerner des exercices de respiration, la pratique de la sophrologie, l’utilisation d’huiles essentielles ou d’élixirs floraux, etc.

Les avantages

Un naturopathe va avoir une vision holistique, c’est-à-dire qu’il va prendre en considération la personne dans sa globalité, sur tous les plans de son être :

  • physique ;
  • psychologique ;
  • émotionnel ;
  • mental ;
  • spirituel ;
  • environnemental, etc.

En cherchant la cause, il va permettre de résoudre une problématique au lieu de guérir simplement un symptôme. Par ailleurs, la naturopathie permet une responsabilisation du consultant. Celui-ci va petit à petit devenir acteur de sa santé en intégrant les recommandations de son thérapeute.

Les inconvénients

La consultation d’un spécialiste en naturopathie ne pourra pas aider quand la maladie a pris le dessus sur le malade. Véritable discipline préventive, elle ne sera pas non plus efficace en cas d’urgence. Il faudra alors se tourner vers l’allopathie (la médecine pratiquée par ton médecin traitant). En revanche, la naturopathie peut accompagner une personne qui suit un traitement lourd pour atténuer certains effets secondaires par exemple.

Tu as choisis un métier mais tu hésites ensuite sur le praticien de santé ? Je te conseille de faire des recherches sur internet. Regarde s’il a un site, s’il est présent sur les réseaux sociaux, s’il rédige des articles, quel est son parcours. Les avis rédigés par les autres consultants peuvent également être utiles en cas d’hésitation. N’hésites pas également à envoyer un mail ou un message sur les réseaux sociaux avant de prendre rendez-vous pour en savoir plus et poser tes questions.

Lien vers l’épisode :

Voilà, tu as désormais toutes les clés en main pour préparer ta consultation avec un spécialiste si tu recherches quelqu’un pour t’aider et reprendre ta santé en main. Tu sais désormais qui fait quoi. N’oublie pas qu’il est essentiel de t’informer. Livres, podcasts, vidéos, etc., t’aideront à y voir plus clair et devenir acteur de ta santé, avec une meilleur maîtrise de ce que tu mets dans ton assiette. Dans tous les cas, prends bien soin de toi et suis tes intuitions !

One Comment on “Consultation d’un spécialiste en nutrition : qui consulter ?

  • Annick
    at

    Extrêmement clair. Merci pour ton objectivité aussi.

    Répondre
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.