Close

SOUTIENS MON TRAVAIL

Your service title

Give us a brief description of the service that you are promoting. Try keep it short so that it is easy for people to scan your page.

Your service title

Give us a brief description of the service that you are promoting. Try keep it short so that it is easy for people to scan your page.

microneedling bb glow soin peau

Mon avis sur le microneedling et le bb glow

Aujourd’hui, je te propose de parler de beauté !

Nous voyons de plus en plus parler de microneedling et de bb glow sur les réseaux sociaux et dans les magazines. Il s’agit de techniques réalisées en institut pour obtenir un meilleur grain de peau. Mais ces pratiques n’agissent non pas sur la cause mais plutôt en symptomatique avec une action quasi immédiate.

J’ai voulu en savoir plus pour comprendre les effets et j’ai interviewé Carol Cassone. Je te propose donc de revenir sur cet épisode de mon podcast pour te partager notre avis sur le microneedling et le bb glow.

Qu’est-ce que le microneedling ?

microneedling

Définition et principe du microneedling

Avant de commencer sur mon avis sur le microneedling et le bb glow, je t’invite à consulter mon article Comment prendre soin de sa peau : Tout ce qu’il faut savoir , où tu sauras tout sur la peau ! Le microneedling, que nous pourrions traduire par « aiguilletage » est une technique millénaire, qui nous vient de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Elle a été modernisée et est ainsi plus technologique aujourd’hui.

Comme le souligne Carol Cassone, c’est une « vraie fausse nouveauté ». Elle la définit comme une « technique avec des aiguilles comme la mésothérapie qui a pour objectif de blesser le derme, avec une perforation cutanée. » Elle force les ressources du corps via le fibroblaste à refabriquer toutes les fibres de collagène et d’élastine en réaction comme si c’était une blessure. C’est un peu comme si nous laissions le corps se régénérer tout seul.

Pour que tu comprennes concrètement, avant que je partage mon avis sur le microneedling et le bb glow, imagine toi des piqûres avec énormément de pointes en même temps. La taille des aiguilles est très variable. C’est très agressif. Elle est présentée comme une méthode non invasive mais au contraire, elle est très invasive ! On blesse le derme de manière à ce qu’une réaction se produise, où le système immunitaire intervient. Il y a une blessure, même si c’est une micro-blessure. Cela va redensifier le derme.

Carol Cassone est d’accord sur le fait que c’est une technique est très valable et qu’elle n’est pas à remettre en question. Selon elle, ce qui est à revoir c’est la façon dont elle est présentée et le fait de dire qu’elle est non invasive.

Deux techniques différentes

Avant que je partage mon avis sur le microneedling et le bb glow, sache qu’il existe deux techniques pour pratiquer le microneedling. D’une part, la technique manuelle avec un petit rouleau que tout le monde peut trouver sur internet. Nous pouvons faire nous-mêmes des allers-retours sur le visage. En fonction de la typologie de la peau, cela peut aller de la simple rougeur très désagréable à la torture comme précise Carol dans l’épisode de mon podcast. Sur le rouleau les aiguilles peuvent aller de 0,1 mm à 0,5 mm. Il y a entre 200 et 540 aiguilles sur un rouleau !

D’autre part, le dermapen est un stylo présentant au bout des aiguilles montées sur ressort, imitant l’effet d’un marteau-piqueur. Les aiguilles sont toutes droites, la perforation est plus fine et plus discrète, et toujours verticale à la peau. En revanche, avec le rouleau, l’angle d’attaque des aiguilles est en biais, cela fait un trou beaucoup plus gros. Selon Carol, le dermapen est mieux que le rouleau car l’impact est toujours vertical. Il y a 50% de conditionnement lié au tableau cutané : quel type de peau on a, est-elle sensible ou non ? Quelle est l’épaisseur du derme ? Quel est le tissu cutané ? Ainsi, cela va représenter 50% de la réponse à la douleur. Les 50% autres sont liés au diamètre utilisé. Avec le dermapen on peut aller jusqu’à 0,25 mm.

Mon avis sur le microneedling

L’efficacité de la méthode n’est pas à remettre en cause. Cela fonctionne car le fibroblaste fabrique du collagène et de l’élastine en réaction, il y a un effet repulpant immédiat. Seulement, comme nous le disons avec Carol lors de notre échange, il est important de te demander si tu souhaites te faire souffrir à ce point pour un résultat qui va être limité dans le temps.

En effet, il faut savoir que tu devras recommencer dans le temps si cette pratique t’intéresse. Au bout d’un moment, le visage nous donne ce que nous lui avons donné. Nous pouvons nous demander s’il n’y a pas d’autres moyens de se donner de l’éclat.

De plus, il faut bien avoir conscience qu’il s’agit d’une méthode chinoise, faite pour les peaux asiatiques. Il y a beaucoup de différences physiologiques cutanées entre les peaux asiatiques et les peaux caucasiennes. Notre derme est cinq fois plus fin que celui des peaux asiatiques ! C’est d’ailleurs pour cela que les peaux blanches vieillissent plus vite. Cette méthode à la base n’est pas faite pour nous.

Prenons l’exemple d’une peau sèche : elle n’a pas de derme, elle n’a aucune ressource hydrique. L’effet sera présent mais au bout d’un moment une cassure peut se produire. Plus nous avons la peau fine, sensible, vieillissante, plus il faut faire attention à ce genre de techniques. Ceci étant, nous pouvons le faire de temps en temps, il n’y a pas trop de contre-indications. Il faut surtout faire attention pour les peaux blanches. Les peaux noires ont aussi un derme très épais comme les peaux asiatiques. Mon avis sur le microneedling et le bb glow rejoint complètement celui de mon amie Carol.

Les questions à se poser avant de faire une séance de microneedling

Pour bien te guider, j’ai demandé à Carol qu’elle précise toutes les précautions à prendre avant de réaliser une séance de microneedling. Elle confie que les médecins esthétiques, les centres de médecine esthétique se tirent la couverture sur toutes les nouveautés esthétiques alors que cette méthode est pratiquée par les esthéticiennes depuis déjà très longtemps, plus d’une dizaine d’années.

Seulement aujourd’hui, tout le lobbying médical se tire la couverture car le chiffre d’affaires est très juteux ! En effet, il faut faire à peu près 4 séances. Les prix vont de 150 à 500€ la séance. Partout sur le net, nous pouvons voir des articles « attention faites-le dans un cabinet de médecine esthétique ». Ainsi, les esthéticiennes sont dévalorisées.

Carol est intransigeante : le plus important de cette méthode est l’asepsie. Ainsi, il faut impérativement aseptiser. Les mesures d’hygiène doivent être draconiennes ! Tu souhaites prendre un rendez-vous ? Regarde si c’est propre, aseptisé, demande comment se déroule le soin. Ce sont véritablement les mesures d’hygiène qui feront la différence ainsi que la formation de la personne. Par ailleurs, tu peux demander si le microneedling est associé à une autre méthode (radiofréquence, LED, etc.)

C’est intéressant d’opter pour une méthode jumelée comme les LED car elles ont des capacités désinfectantes, anti-inflammatoires, réparatrices, régénérantes. N’hésite pas à demander si dans le protocole sont prévues quelques minutes de radiofréquence ou d’exposition aux LED. Cela peut optimiser le résultat, calmer l’inflammation et booster la régénération. D’ailleurs, selon Carol, les LED représentent une des méthodes les plus révolutionnaires qui soit. Elle sont non invasives, douces, ce n’est pas douloureux. Nous pouvons même constater des capacités de régénération qui peuvent aller jusqu’au tissu osseux.

Finalement, que retenir à propos du microneedling ?

Il convient de faire attention à la propreté des lieux et poser les bonnes questions. Le microneedling reste une technique invasive, agressive, pas très agréable et douloureuse. Cependant, elle peut être une alternative intéressante pour les cicatrices et les gros problèmes de peau. Voyons maintenant ce qu’il en est du bb glow.

Qu’est-ce que le bb glow ?

Soins du visage esthetique bb glow

Définition et concept du bb glow

Mon avis sur le microneedling et le bb glow : Souvent, le microneedling est combiné au bb glow. Il s’agit d’un fond de teint que nous pouvons mettre sous la peau. Cela donne un teint de pêche. En réalité, le fond de teint est tatoué sur le visage. Le bb glow c’est du microneedling mais en plus nous allons faire pénétrer des pigments de maquillage. C’est un tatouage semi-permanent. Il faut réaliser un minimum de 3 voire 4 séances. Selon Carol, c’est magnifique car il y a une régularité du teint impossible à avoir au naturel. Cela donne un côté velouté à l’œil, c’est quasiment comme l’efficacité silicone mais encore une fois, il faut se poser la question de l’origine des pigments. Sont-ils véritablement naturels ?

Les listes INCI sont très difficiles à trouver. Carol a pu les décrypter et a remarqué des éléments comme de l’EDTA (un des grands perturbateurs endocriniens), du phénoxyéthanol, de l’alantoïne (très allergène), de l’aluminium, des silicones. Ici, ils sont DANS la peau et non plus SUR la peau.

Nous n’avons aucun recul sur ce type de pratique à long terme au niveau des colorants (CI). En termes de réglementation, ces produits sont tout nouveaux, les pigments de fond de teint utilisés pour le bb glow sont réglementés sur la base de produits de rinçage mais ils sont utilisés en produits d’injection. La peau n’est pas faite pour ça, il faudra quelques années pour avoir le recul nécessaire à de bonnes conclusions.

Mon avis sur le bb glow ?

Je partage l’avis de Carol quand elle dit qu’il faut que la technologie reste du bon sens. Autant le microneedling peut être valable en cas de tâches pigmentaires, de brûlures, d’accident. Cela peut être intelligent malgré tous les risques que ça comporte mais quand nous sommes jeunes et que nous cherchons le vite fait parfait sans rien faire, sans attention, sans s’occuper de son hygiène de vie, ce n’est pas bon et la facture arrivera et fera très mal ! Il est important d’informer et de faire les choses en conscience. Ce n’est pas 100% naturel.

Le bb glow : un pansement sur un symptôme ?

Nous sommes encore, comme pour le microneedling, dans une idée de mettre un pansement sur un symptôme. Ceci est signe qu’il y a quelque chose à régler. Il convient de faire attention à notre hygiène de vie. La peau est un organe émonctoire à la fois primaire et secondaire (via les intestins et le foie). Il est dommage d’appliquer ce genre de produits sur le visage pour avoir un teint parfait. La recherche du teint parfait est devenu un besoin pour se sentir à la hauteur des images qu’on voit sur les réseaux sociaux.

Et si nous arrêtions de rechercher la perfection ?

Ne devrait-on pas apprendre à apprécier notre beauté à sa juste valeur ? À ne pas que chercher la peau parfaite mais plutôt rechercher un bien-être intérieur qui donc se voit forcément à l’extérieur et qui nous permet de faire la paix avec nous-même ? Pourquoi ne pas faire un travail en profondeur ? Travailler sur la cause de ce que manifeste la peau est très important. Il est important d’enquêter sur soi et mieux comprendre les signes de son corps. S’accepter un peu plus comme on est. Il convient de se demander pourquoi on n’a pas un joli teint, aller actionner d’autres leviers que d’aller se faire tatouer des pigments abominables sur notre « visage d’amour » comme dit si joliment Carol. Tu connais maintenant mon avis sur le microneedling et le bb glow. Je te propose de voir comment avoir une jolie peau naturellement.

3 conseils pour une belle peau au naturel

Une bonne hygiène de la peau

Comme le précise Carol dans l’épisode, l’hygiène de la peau représente 50% de son éclat. Nous avons beaucoup de glandes sébacées et sudoripares sur le visage. Elles créent un film hydrolipidique très dense, qui doit être nettoyé deux fois par jour (à l’exception des peaux sèches et sensibles qui peuvent le faire une fois). Il est important de nettoyer par la saponification.

Suis son conseil et ne te nettoie pas avec des eaux micellaires. Utilise un savon, pour créer une saponification sur ton visage le matin et le soir. Il faut savoir que 80% des femmes ont la peau mixte. Si celle-ci n’est pas nettoyée matin et soir, elle va toujours combattre sa mixité. L’éclat s’obtient en priorité avec du nettoyage.

Le massage quotidien du visage

massage visage

Après le nettoyage, vient le temps du massage. Comme Carol le souligne, il est primordial de se masser en profondeur le visage avec intensité. Il ne se fait pas debout ou assis(e), face au miroir. Elle explique qu’il faut s’allonger et prendre une bonne huile végétale puis se masser lentement mais très profondément.

La position allongée à son importance afin de s’assurer de la bonne position des muscles de leurs insertions. Il convient de faire 10 min de massage lent, profond. Fais-le et regarde ton visage après, tu auras un effet microneedling sans douleur !

Une cure de drainage en cas de besoin

Si tu souhaites aller plus loin pour avoir une belle peau de manière naturelle et en étant acteur ou actrice de ta santé, tu peux réaliser une cure de drainage.

Nos 5 organes émonctoires

Sache que nous avons cinq organes émonctoires primaires, donc des organes d’élimination : le foie, les poumons, les intestins, les reins, la peau, et même l’utérus pour les femmes. Il faut savoir que le foie et la peau viennent du même tissu. C’est à travers eux et leurs sécrétions que les toxines sont évacuées. Ils drainent les déchets pour les éliminer de l’organisme.

Une cure de drainage avec un professionnel

C’est pour cela qu’en naturopathie nous proposons des cures de drainage, à ne pas confondre avec la detox dont on entend beaucoup parler. La detox s’apparente plutôt à une détoxination alors qu’une cure de drainage est une détoxication qui vise à nous libérer des métaux lourds.

Quoi qu’il en soit, il est important d’être accompagné et de ne pas réaliser ce type de cure lorsqu’on est fatigué et que notre organisme est dévitalisé. Nous allons ainsi toujours chercher à redonner de la vitalité, de l’énergie, combler les carences pour ensuite faire une cure de détoxination.

Deux clés : l’alimentation et la phytothérapie

Une cure de drainage saisonnière consiste à alléger l’alimentation et utiliser la phytothérapie pour permettre à des plantes spécifiques d’agir sur certains organes. Nous pouvons utiliser plusieurs plantes en synergie de manière à ce qu’elles agissent sur tous les émonctoires.

Conclusion sur le microneedling et le bb glow

Comme toujours, tu sais que je ne crois absolument pas aux techniques miracles à effet immédiat. Mon avis sur le micronneedling et le bb glow ne doit pas te surprendre ! Je prône beaucoup plus une responsabilisation de chacun pour retrouver le pouvoir sur sa santé naturellement. Cela passe par l’alimentation, avec le choix des meilleurs aliments possibles, par la pratique d’une activité physique régulière et d’une bonne gestion du stress et des émotions. De la même manière que j’invite à manger les meilleurs aliments possibles, il convient de ne pas appliquer des produits sur notre peau que l’on ne pourrait pas ingérer. C’est un principe phare de l’ayurveda. Dans tous les cas, prends bien soin de toi et pense à inviter l’automassage dans ton quotidien pour gagner en éclat et élasticité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.